Événement Momenta | Biennale de l’image

Accueil / exposition / Événement Momenta | Biennale de l’image
Événment Momenta | Biennale de l’image

Texte : Etienne Morasse-Choquette

Pour sa 15e édition, Le mois de la photo change de nom et devient Momenta | Biennale de l’image. Alors que la dernière édition portait sur la photographie à l’ère de sa surabondance et de son omniprésence (celle de la post-photographie), la présente édition ouvre sur la problématique de l’image comme document. « De quoi l’image est-elle le nom ? » est une variation sur une ritournelle particulièrement populaire ces derniers temps, « de quoi … est-il (ou elle) le nom ? » cherche à creuser ce qui se cacherait derrière un nom, un concept, un objet, souvent pour le déconstruire. Le commissaire Ami Barak questionne ici la relation entre l’image et son référent.

Ce renouvellement représente-t-il un nouveau rapport à l’objet photographique de la part de la biennale ? Pour le moment, il semble que non, puisque le médium est toujours à l’honneur, autant chez les artistes que dans le mot du commissaire.

Mais les visiteurs ne seront pas dupes. Il y a longtemps que la dimension documentaire de la photographie est problématisée, non seulement chez les artistes, mais aussi, de biais, à même les dernières éditions du Mois de la Photo.

N’empêche, posée en des termes aussi peu ambigus, la problématique donne lieu à une édition particulièrement intéressante autour d’une certaine vision de la photographie comme rapport particulier au réel. Il s’agit bien ici de l’aveu que l’image photographique n’est pas le document de la réalité, et encore moins une voix d’accès à une réalité plus « pure », mais certainement un autre point de vue – ou plutôt la possibilité d’une multitude de points de vue – donnant une épaisseur supplémentaire au réel. Plusieurs des artistes de la biennale travaillent les multiples possibilités et ambiguïtés de l’image photographique. Leur utilisation du médium est à première vue parfois conventionnelle, mais la plupart problématise la photographie par rapport à sa vocation documentaire, soit d’une manière critique, comme le fait Terrance Houle dans un projet d’autofiction qui se moque de la photographie comme moyen de représentation conservateur ; soit en explorant le pouvoir du médium, comme le fait Moshe Ninio en manipulant l’image de manière à laisser apparaître, par ce qui a l’apparence d’un hasard, la trace d’une présence humaine.

D’autres travaillent à partir du document. C’est notamment le cas de Kim Waldron, chez qui les photographies ont moins de valeur que les documents qui sont exposés à leurs côtés, lesquels témoignent de l’existence d’une compagnie extraterritoriale mise sur pied par l’artiste à Hong Kong. Waldron poursuit son travail d’auto-documentation qui s’était rendu jusqu’à sa (réelle) candidature politique durant l’élection fédérale de 2015, une aventure documentée avant tout par l’appareil médiatique. Frédéric Lavoie imagine quant à lui la trame sonore accompagnant une photographie d’archive du Musée McCord, laquelle montre une rue de Montréal enneigée durant les années 1880. Les voix qui entourent le moment d’apparition de l’image projetée sur l’écran de la salle, grâce à la durée de l’enregistrement et au ton donné par l’artiste, finissent par animer le document d’une lueur d’ironie et d’incertitude face à la réalité de l’événement enregistré.

L’exposition principale de Momenta est partagée entre la Galerie de l’UQÀM et Vox.  Plusieurs expositions individuelles sont distribuées à travers le paysage montréalais, notamment au Pôle de Gaspé (au centre Clark, chez Occurrence, Dazibao et Optica), ainsi qu’à la Fonderie Darling, à la Galerie B-312, à la Maison de la culture Frontenac et dans divers musées.  Toute la programmation est disponible en ligne.

Jusqu’au 15 octobre 2017.

Terrance Houle, (Grocery) #7, de la série Urban Indian, 2005

© Terrance Houle

Kim Waldron, Head Office (Blue Monochrome), de la série Kim Waldron Ltd., 2017

© Kim Waldron

Frédéric Lavoie, Rue Notre-Dame, 1887, 2013

© Frédéric Lavoie

Articles recommandés
Contact