St-Henri – Laurence Dauphinais

Accueil / Exposition / St-Henri – Laurence Dauphinais
7 juin au 31 juillet 2019
1200 rue de Bleury – métro Place-des-Art
Mardi au samedi de 12h à 18h

St-Henri
Laurence Dauphinais

La photographie est depuis sa naissance un médium vaste et complexe, à la fois art, outils de communication, loisir. Parfois témoin du monde qui nous entoure, parfois outil qui en façonne la perception, la photographie invite à la multiplicité des regards.

Dans la foulée de ce dialogue par l’image à la fois mutant et hybride, la photographe Laurence Dauphinais s’intéresse plus particulièrement à la dialectique entre présence et absence, ainsi qu’à l’idée d’impermanence. Ses images se trouvent à la croisée du documentaire et de la fiction, et donnent lieu à des récits non linéaires abordant des questions liées à la mémoire, au territoire, à l’histoire commune et intime.

St-Henri est un territoire particulier de la ville de Montréal. Il s’agit d’un quartier historique, soit un des premiers villages fondateurs de la municipalité qui est devenu au fils du temps un épicentre industriel puis, suite aux changements économiques du XXe siècle, un endroit un peu laissé pour compte. Aujourd’hui, le quartier est en mutation encore une fois, transformé par l’entremise du développement immobilier.

La série de photographies exposées représente le travail de documentation très personnel de la photographe, animée par la volonté de documenter depuis son arrivée dans le quartier les changements que subit ce territoire. Le projet photographique est né d’une volonté de découvrir les rues du quartier afin de mieux comprendre ses enjeux sociaux, géographiques et économiques. Une perception de lieu en déconstruction, composé de terrains vagues en période de latence et en attente d’être conquis, s’est ainsi dessinée par les images captées.

Par l’utilisation du noir et blanc, l’intégration de doubles expositions et la présence de végétaux dans les images, la photographe évoque cette idée de désolation et de métamorphose. Elle a également choisi de capturer des bâtiments et des territoires sur le point d’être transformés, construits ou détruits et également des personnes vivant autour de ces lieux, témoins passagers de ce cycle nouveau de transformation.

Les photographies sont prises soit avec un appareil moyen format ou au 4×5.

« Le projet St-Henri est né de la volonté de mieux connaitre et comprendre mon quartier. À la manière d’une mission photographique, c’est en allant à la rencontre du territoire et de ses habitants que je me fais témoin des mutations sociales et géographiques que subit ce secteur de la ville. » – Laurence Dauphinais, photographe

Laurence Dauphinais a étudié en scénarisation et en communication à l’Université du Québec à Montréal avant de se tourner vers la photographie. Intéressée par les possibilitées narratives du médium, tant au niveau documentaire qu’en mise en scène, elle entreprend des études en arts visuels à l’Université Concordia pour lesquelles elle se voit récompensée par le prix Gabor Szilasi et nominée au concours 1res Œuvres.

Ses projets ont été présentés au Yukon, aux États-Unis ainsi qu’en Italie, dans le cadre d’expositions collectives. En septembre, elle participera à la foire d’ARTCH, une initiative qui a pour mission de former et de diffuser le travail d’artistes québécois émergents en art contemporain.

Elle vit et travaille à Montréal où elle partage son temps entre ses projets photographiques et son travail de retoucheuse photo.

laurencedauphinais.ca

Articles recommandés
Contact